Université Populaire du 14e

Université Populaire du 14e

cycle le changement climatique Les intervenants

Les intervenants

 

Laurent Bopp est chercheur au CNRS, au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement de l'Institut Pierre Simon Laplace. Il est océanographe et climatologue. Il travaille en particulier sur la façon dont le climat influence l'océan et ses écosystèmes et sur l'acidification de l'océan. Il est spécialiste de la modélisation du système Terre. Il a participé aux derniers travaux du GIEC en tant qu'auteur du chapitre sur le Cycle du carbone pour le dernier rapport paru en 2013.

 

Francois-Marie Bréon est chercheur et directeur adjoint au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement. Ses recherches portent sur l'observation de la Terre par satellites, le bilan d'énergie de la Terre, l'effet de serre, et le cycle du Carbone. Il a participé à la rédaction du dernier rapport du GIEC.

 

Claire Waelbroeck est Directrice de Recherche au CNRS en paléoocéanographie et paléoclimatologie au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement de l'Institut Pierre Simon Laplace.
Ses recherches ont pour objet la compréhension des variations naturelles du climat et de la circulation océanique, à partir des sédiments marins, notamment par la mesure de la composition isotopique et en éléments trace des foraminifères planctoniques et benthiques.

 

Valérie Masson-Delmotte est Directrice de Recherche au CEA. Ses recherches portent sur la dynamique du climat et du cycle de l'eau, à partir des enregistrements des climats passés issus d'archives naturelles comme les glaces polaires, et aux simulations effectuées à l'aide de modèles de climat. Elle a publié 170 articles scientifiques, et a coordonné la rédaction du chapitre sur les climats passés pour le 5ème rapport du GIEC (2013). Ses travaux ont été récompensés par plusieurs prix, récemment le prix Irène Joliot-Curie de femme scientifique de l'année 2013. Elle a également publié plusieurs livres pour les enfants et pour le grand public autour des sciences du climat.

 

Robert Vautard est Directeur de Recherches au CNRS et spécialiste de la variabilité et du changement climatiques, par l'analyse de séries d'observations et la modélisation. Ses recherches portent principalement sur l'étude des événements extrêmes, et la responsabilité de l'homme dans leur évolution. Il a été « éditeur de revue » pour le 5ème rapport du GIEC. Ses recherches portent également sur les liens entre la pollution atmosphérique et le changement climatique. 



05/11/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 366 autres membres